Du chaos à l’accalmie : Le Monde Fond de Achille ADONON

La perception du Chaos dans l’histoire de l’art a été tributaire de préoccupations contextuelles inhérentes aux artistes. Somme de désordre, de confusion, de destruction, d’instabilité, d’obscurité, de souffrance, d’entropie et de néant, le chaos a fasciné maints artistes qui ont tôt fait d’y associer une certaine iconographie en puissant dans la mythologie, la guerre, les catastrophes, le surmoi, et la puissance des éléments de la nature. D’emblée, usent-ils de divers médium pour laisser transcender toute la beauté, la cruauté, l’horreur, la singularité, la dynamique, la vitalité, la forme, la mécanicité du Chaos. Faisant office d’archétype, au même titre que La salle des Géants de Giulio Romano[1], ou encore Fucking Hell de Jake et Dinos Chapman[2], l’installation in situ dénommée Le Chaos de Achille ADONON propose une lecture contemporaine de cette notion.

Partagez sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Lire la suite
Seencelor, Marché de GboGbanou, Acrylique sur toile, 2015, © Seencelor / Atilebart Tout droits reservés.

Art Contemporain Africain : Tendances et perspectives 2019

 C’est devenu la coutume depuis 2002. L’agence de presse ArtPrice (Leader mondial de l’information sur le marché de l’art, ndlr), vient de publier son rapport annuel sur le marché de…

Partagez sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Lire la suite
la houle Teinte sur toile 55cm-45cm (2016)

La symbolique de « Dan » chez François Abléfonlin

Initialement François Abléfonlin, a fait des études de Droits, spécialité  « Droits des Affaires et Carrières Judiciaires ». Mais l’art étant subversif, c’est l’Ensemble Artistique et Culturel des Étudiants (EACE),…

Partagez sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Lire la suite